vers coop.ch

Retrait gratuit

Envoi postal gratuit à partir de CHF 75.-

Droit de retour de 2 semaines

2 ans de garantie minimum

Repeindre son intérieur

Repeindre les murs

Nous vous donnons des conseils et des instructions précises.

Repeindre son intérieur – Suivez le guide!

Vous venez d'emménager dans un nouvel appartement ou vous avez simplement envie de renouveau: dans les deux cas, vous pouvez utiliser la peinture murale pour changer l'atmosphère de vos pièces et personnaliser votre intérieur. Avec nos conseils, repeindre des murs est un véritable jeu d'enfant! Découvrez ici nos meilleures astuces et apprenez à peindre proprement un mur tapissé ou enduit.

Sommaire

Murs tapissés ou enduits?

Parce que la tendance actuelle est à l'enduit plutôt qu'au papier peint, vous trouverez dans le commerce une grande variété d'enduits décoratifs qui permettent de structurer les murs intérieurs avec originalité. Une fois enduits, les murs doivent être peints avec une peinture adaptée. Pour les enduits minéraux (enduit de chaux p. ex.), choisissez de préférence des peintures au silicate. Ces peintures s'accordent bien avec l'enduit de chaux et offrent une bonne adhérence. Pour les enduits en plâtre, utilisez une peinture dispersion au silicate – à ne pas confondre avec une peinture dispersion classique. La peinture dispersion classique, de même que la peinture au latex, rendent les enduits en plâtre imperméables, ce qui est mauvais pour l'atmosphère de votre habitat. L'enduit en plâtre ne doit pas être confondu avec le crépi ribé plein, qui est le produit le plus couramment utilisé de nos jours et qui supporte parfaitement la peinture dispersion.

Avant de peindre par-dessus un enduit, vous devez absolument inspecter les murs à la recherche de fissures. Pour les réparer, utilisez de préférence un enduit de rebouchage et de lissage adapté. Grâce à ce travail de préparation, la couche de peinture que vous appliquerez ensuite sur les murs sera la plus uniforme possible. Sur de vieux murs enduits, il est recommandé d'appliquer une primaire d'accrochage spéciale, afin de renforcer l'enduit et d'améliorer l'adhérence de la peinture.

Maintenant que vous avez préparé vos murs et acheté la bonne peinture, les travaux de décoration peuvent commencer. Pour l'essentiel, les règles sont les mêmes que pour les murs tapissés (règles expliquées plus bas). La seule différence, c'est que vous pouvez appliquer de la peinture dispersion sur les murs en papier peint.

Conseils pour le choix de la peinture

Le premier critère de choix est naturellement la qualité de la peinture. Plus la peinture est riche en pigments, plus elle est couvrante. Si vous prévoyez d'utiliser une peinture colorée, c'est-à-dire non blanche, sachez que vous pouvez soit acheter un pot prêt à l'emploi, soit faire réaliser votre propre mélange de couleurs dans une station de nuançage. Un service de nuançage est proposé dans tous les Brico+Loisirs. Vous pouvez aussi créer par vous-même le coloris souhaité en versant un peu de colorant dans une peinture de base. Mais attention: si vous avez besoin de peindre de grandes surfaces et donc de préparer plusieurs pots du même mélange, vous avez tout intérêt à confier cette tâche à un spécialiste. Sinon, vous prenez le risque de préparer des mélanges légèrement différents – ce qui ne manquera pas de se voir sur les murs!

Instructions pas à pas pour les peintres amateurs

Etape 1: avant de vous saisir d'un rouleau à peindre, il vous reste une dernière opération à effectuer: masquer toutes les surfaces que vous souhaitez protéger (portes, poignées, sol, etc.). Pour cela, utilisez en abondance du ruban de masquage, des films de protection, des bâches et d'autres accessoires similaires. Vous n'avez pas forcément besoin de masquer les prises de courant et les luminaires – que vous pouvez facilement démonter avant de commencer les travaux. Pour protéger le sol, étalez un grand film de masquage dont vous fixerez les bords avec du ruban crêpé, afin qu'il ne glisse pas.

Etape 2: rassemblez tout le matériel dont vous avez besoin. En plus de la peinture, il vous faut:

  • des pinceaux,
  • des rouleaux (à poils courts pour les fonds lisses, à poils longs pour les fonds structurés) et
  • une grille d'essorage pour doser la quantité de peinture.

Avant de repeindre un mur foncé, vous devez d'abord passer une sous-couche. Si ce mur foncé est tapissé de papier peint, utilisez tout simplement une peinture dispersion de couleur blanche. Cette sous-couche claire vous garantira une parfaite adéquation entre la teinte présente dans le pot et la teinte obtenue sur le mur. Si le mur n'est pas tapissé, appliquez une primaire d'accrochage spécialement adaptée au matériau à peindre. Pour le béton et le plâtre cartonné, utilisez un fond dur: ce produit, qui agit en profondeur, permet une absorption uniforme de la peinture sur toute la surface couverte. Pour le crépi, utilisez un fond adhérent pour crépi, qui permet une meilleure adhérence de la peinture.

Important: si la tapisserie est très ancienne ou si elle a déjà été repeinte plusieurs fois, faites le choix de la retirer. Sinon, vous prenez le risque de voir un jour le papier peint se décoller du mur ou la peinture s'effeuiller par plaques entières.

Etape 3: peignez d'abord le plafond et ensuite les murs. Si vous faites l'inverse, les gouttes de peinture tombant du plafond risquent de tacher vos murs fraîchement peints. Commencez par dégager les angles du plafond à l'aide d'un pinceau. Avec un rouleau, peignez ensuite toute la surface du plafond. Utilisez au besoin un manche télescopique, que vous pouvez régler à votre taille afin d'accéder facilement au plafond sans monter sur un escabeau. Pour ne pas trop imprégner votre rouleau, pressez-le contre la grille d'essorage.

Etape 4: le moment est venu de s'attaquer aux murs. Commencez par dégager les angles au pinceau, c'est-à-dire par peindre les contours des murs. Avec un rouleau, peignez ensuite toute la surface murale. Laissez la peinture sécher pendant quelques heures, puis observez le résultat pour vérifier s'il est homogène. Dans le cas contraire, appliquez une deuxième couche de peinture. Il est alors essentiel que la première couche soit parfaitement sèche. Dans l'idéal, attendez le lendemain pour passer la deuxième couche.

Etape 5: vous pouvez maintenant retirer le ruban de masquage. Important: n'attendez pas que la peinture soit totalement sèche, sinon vous pourriez arracher de petites écailles de peinture en tirant sur le ruban. Si vous avez peint des motifs ou créé des jeux de couleurs, cela pourrait fortement vous contrarier.

Quelle technique pour un résultat optimal?

Pour un résultat parfait, la meilleure technique consiste à peindre dans le frais, c'est-à-dire à superposer les passes sans attendre qu'elles sèchent. On évite ainsi les raccords qui gâchent l'impression d'ensemble. Pour peindre dans le frais, procédez de la manière suivante:

  • En déplaçant le rouleau verticalement, appliquez de la peinture sur une surface correspondant approximativement à trois largeurs de rouleau.
  • Passez ensuite le rouleau horizontalement sur la surface que vous venez de peindre, de manière à faire disparaître les éventuels raccords.
  • Répétez les deux opérations, surface après surface, jusqu'à ce que vous ayez couvert le mur entier. L'alternance entre la passe verticale et la passe horizontale a pour effet de répartir uniformément la peinture.