vers coop.ch

Retrait gratuit

Envoi postal gratuit à partir de CHF 75.-

Droit de retour de 2 semaines

2 ans de garantie minimum

Bien utiliser sa scie sauteuse

La sécurité avant tout!

Voici quelques conseils pour utiliser votre scie sauteuse sans prendre de risques.

Comment travailler à la scie sauteuse en toute sécurité?

La scie sauteuse convient pour de nombreux matériaux: outre le bois, elle coupe notamment le plâtre cartonné, le plastique et même le métal. Elle excelle dans la réalisation de coupes curvilignes et d'ouvertures en plein panneau. Si elle n'est pas difficile à manier, elle nécessite toutefois quelques connaissances pour arriver au résultat voulu en toute sécurité. Voici les principales règles de prudence et d'utilisation à connaître.

Sommaire

Principales caractéristiques d'une scie sauteuse

La scie sauteuse est un outil à tout faire qui ne doit manquer dans aucun atelier. Elle est en général équipée d'un moteur électrique entraînant une lame montée verticalement dans un mouvement de va-et-vient de haut en bas. Elle permet de couper des matériaux plus ou moins durs: il suffit de régler sa vitesse - c'est-à-dire le nombre de courses de la lame par minute - à l'aide d'une molette. La plupart des modèles sont aujourd'hui dotés d'un mouvement pendulaire, également réglable grâce à une molette et améliorant considérablement la performance de la machine. La lame se déplace non seulement de haut en bas, mais d'avant en arrière afin de faciliter la coupe.

Principaux conseils de sécurité pour travailler à la scie sauteuse

  • Allumez la scie avant de la positionner sur la pièce à découper.
  • Eteignez la scie lorsque vous faites une pause.
  • Fixez solidement la pièce avec des serre-joints pour éviter qu'elle ne bouge pendant la coupe.
  • Maniez la scie à deux mains pour ne pas en perdre le contrôle.
  • Portez des lunettes de sécurité et, le cas échéant, des gants de travail.
  • Veillez à ce que la profondeur de coupe maximale de la scie corresponde à l'épaisseur de la pièce; sinon, utilisez une scie plongeante, par exemple.
  • Attendez l'immobilisation complète de la lame avant de la retirer de la pièce.

Changement de lame

Nombreux sont les bricoleurs à commettre l'erreur d'utiliser une lame inadéquate ou en mauvais état. Or, pour garantir un résultat de qualité et en même temps la sécurité de l'opérateur, la lame ne doit être ni émoussée ni tordue. En outre, pour travailler proprement, elle doit être adaptée au matériau à scier - bois, métal, plastique, etc. -, quitte à en changer souvent. Nous vous expliquons ci-dessous comment la remplacer.

Le changement de lame dépend naturellement du modèle de votre scie. C'est pourquoi nous vous invitons à consulter la notice du fabricant avant de vous lancer. Nous vous proposons néanmoins un aperçu des grandes étapes.

Préparatifs

Par mesure de sécurité, commencez par mettre la scie hors tension. Pour les scies sauteuses sans fil, il suffit de retirer la batterie. Si vous venez d'utiliser votre scie, laissez-la reposer le temps que la lame refroidisse afin d'éviter tout risque de brûlure. Pensez également à dépoussiérer la machine, à l'aide d'une balayette par exemple. Enfin, munissez-vous de gants anti-coupures pour protéger vos mains lors de la manipulation.

Retirer l'ancienne lame

Vous pouvez maintenant ouvrir avec précaution le système de serrage et retirer tous les dispositifs de protection. Tirez la lame en veillant à ne pas introduire de poussière dans le porte-lame (la nouvelle lame risquerait alors de ne pas être maintenue correctement).

Monter la nouvelle lame

Poussez la nouvelle lame à fond dans le porte-lame. Remettez tous les dispositifs de serrage et de protection dans leur état d'origine. Avant de bloquer la lame, vérifiez que les dents sont bien dirigées vers l'avant. Une fois la lame fixée, allumez la scie et faites un essai.

Coupes rectilignes

La scie sauteuse réalise sans difficulté des coupes rectilignes parfaitement propres, ce qui est appréciable lorsqu'il s'agit de recouper du stratifié, par exemple. La lame, choisie en fonction de la pièce à scier, doit être la plus large possible. En effet, les lames larges facilitent le guidage des coupes droites. Lors de la découpe, laissez la scie faire le travail, sans exercer de pression afin de limiter les éclats. Pour vous faciliter le travail, nous vous recommandons d'utiliser un rail de guidage.

Coupes curvilignes

Pour réussir une coupe curviligne régulière, la lame, choisie en fonction du matériau à scier, doit être la plus étroite possible. En effet, les lames étroites suivent les courbes plus facilement pour un travail plus précis. Marquez soigneusement la ligne de coupe avant de vous lancer, puis avancez lentement en tournant avec précaution et sans exercer trop de pression pour une découpe propre et nette.