Les meilleurs sièges auto

Avis aux parents:

ce que vous devez savoir pour acheter le
bon siège auto pour votre enfant

Acheter un siège auto n'est pas un acte anodin. Son utilisation est obligatoire pour transporter un enfant en voiture et doit garantir la sécurité de ce que vous avez de plus cher. Mais quel modèle choisir? Difficile d'apporter une réponse générale à cette question. Dans ce guide, nous vous expliquons quels sont les critères d'achat à prendre en compte, pourquoi un modèle dos à la route peut être un bon choix et comment fixer le siège en toute sécurité.

Sommaire

Que dit le législateur? Jusqu'à quand faut-il un siège auto?

D'après la loi, tout dépend de l'âge et de la taille de l'enfant. En Suisse comme dans les pays de l'UE, l'utilisation d'un siège auto adéquat est obligatoire pour tout enfant de moins de 12 ans révolus et mesurant moins de 1,50 mètre, sous peine d'amende.

Cette réglementation a sa raison d'être: en voiture, la sécurité de tous les occupants est essentielle. Or, sans dispositif de retenue adéquat, les enfants risquent davantage d'être blessés en cas d'accident que les adultes. D'où l'importance d'un bon siège auto. Si vous prévoyez de partir en vacances en voiture cet été et que le trajet est long, profitez de l'occasion pour faire vérifier également le siège auto lors de la révision estivale de la voiture.

Jamais sans étiquette d'homologation

Les nombreux sièges auto en vente sur le marché rendent le choix difficile. Vérifiez tout d'abord que les modèles qui retiennent votre attention sont pourvus de l'étiquette d'homologation réglementaire. Un siège conforme à la norme UN-ECE R44 (ancienne réglementation) ou R129 (i-Size, nouvelle réglementation) a été officiellement contrôlé et a subi un crash-test spécial. L'étiquette d'homologation est alors soit insérée, soit apposée sur le siège sous forme d'autocollant orange. Elle doit obligatoirement figurer sur tout siège auto neuf vendu en Suisse. Si la norme ne fixe qu'un niveau de sécurité minimal, il existe entre les sièges homologués de grandes différences en matière de niveau de protection et de praticité.

Classification des sièges selon le poids de l'enfant

De manière générale, dans le choix d'un siège adapté, l'âge de l'enfant a seulement valeur indicative. Sa taille et son poids vont être davantage déterminants. Il n'existe donc pas de classification des sièges auto selon la tranche d'âge, mais uniquement selon la taille ou le poids. Coop Brico+Loisirs vous propose des filtres de recherche pratiques pour trouver le bon siège parmi tous ceux en vente sur le site en restreignant la sélection. La norme UN-ECE R44 classe les dispositifs de retenue pour enfant en cinq groupes en fonction du poids:

  • groupe 0: jusqu'à 10 kg env.
  • groupe 0+: jusqu'à 13 kg env.
  • groupe 1: de 9 à 18 kg env.
  • groupe 2: de 15 à 25 kg env.
  • groupe 3: de 22 à 36 kg env.

Groupes 0 et 0+

Les groupes 0 et 0+ comprennent les sièges coques pour les nourrissons de la naissance à 13 kg environ. Pour un maximum de sécurité, les coques doivent être placées sur le siège de la voiture dos à la route, et attachées soit à l'aide de la ceinture de sécurité 3 points, soit à l'aide d'une base Isofix. Jusqu'à l'âge de 15 mois, les bébés doivent obligatoirement voyager dos à la route. Les experts recommandent d'ailleurs de privilégier cette position le plus longtemps possible, même lorsque l'enfant ne voyage plus en coque. Il existe des sièges auto de groupe 1 qui peuvent, eux aussi, être installés dos à la route.

 

Groupe 1

Les sièges auto du groupe 1 sont prévus pour les enfants jusqu'à 18 kg environ. Les modèles les plus appréciés sont ceux dotés d'un harnais 5 points. Il existe aussi des modèles équipés d'un autre système de retenue, appelé "bouclier d'impact" et fixé devant l'enfant.

Si la plupart des sièges de ce groupe sont placés face à la route, certains modèles peuvent être installés dos à la route. Mais quel est l'intérêt de voyager à contresens? Les pédiatres recommandent cette position, certains jusqu'à quatre ans, pour mieux protéger la colonne cervicale, très fragile, des enfants, en répartissant les forces sur l'ensemble du dos en cas de choc frontal.

Groupes 2 et 3

Les groupes 2 et 3 comprennent des sièges auto et des rehausseurs pour les enfants jusqu'à 36 kg. L'enfant et le siège ou le rehausseur sont attachés face à la route à l'aide de la ceinture de sécurité 3 points du véhicule ou du système de fixation Isofix. Bien que l'étiquette d'homologation mentionne que le poids autorisé pour un siège auto de ce groupe est limité à 36 kg (c'est le poids des plus grands mannequins enfants utilisés pour les crash-tests), il convient également aux enfants plus lourds.

 

Autres groupes

Outre les groupes ci-dessus, il en existe deux autres, qui couvrent des tranches d'âge plus larges: le groupe 0/1 pour les bébés jusqu'à 18 kg et le groupe 1/2/3 pour les enfants entre 9 et 36 kg.

Nous vous recommandons vivement de ne pas changer de siège avant que l'enfant ait atteint la taille et le poids maximum autorisés pour celui en cours d'utilisation.

Classification des sièges selon la taille de l'enfant: norme i-Size

Les sièges auto commercialisés depuis 2018 doivent répondre soit à la norme ECE R44/04, soit à la norme i-Size. Selon cette dernière, le choix du siège est déterminé par la taille de l'enfant, les deux ensemble ne devant pas excéder 33 kg. C'est le fabricant lui-même qui fixe les tailles pour lesquelles ses sièges sont homologués. Là aussi, la position dos à la route est obligatoire jusqu'à 15 mois. Compatibles Isofix, les sièges i-Size sont faciles à installer.

Système de fixation Isofix: pour un maximum de sécurité

Le système de fixation des sièges auto dépend du modèle acheté. De nombreux modèles sont attachés à l'aide de la ceinture de sécurité 3 points de la voiture. Le cheminement de la ceinture, qui doit être tendue au maximum, est indiqué par le fabricant du siège.

D'autres sont équipés d'un système de fixation particulier appelé «Isofix» («Iso» pour «International Organization for Standardization» et «fix» pour «fixation»). Il s'agit d'un système normalisé qui garantit une fixation sécurisée des sièges auto dans les voitures, permettant ainsi de prévenir au maximum le risque de mauvaise installation. Les experts estiment que près de la moitié des sièges auto sont mal installés, ce qui accroît considérablement le risque de blessure des enfants.

Le système Isofix permet d'augmenter la sécurité de l'enfant en cas de freinage d'urgence ou de collision en garantissant une liaison rigide entre le siège auto (ou une base Isofix) et le véhicule grâce à des pinces spéciales arrimées à des points d'ancrage solidaires du châssis, situés à la jonction entre le dossier et l'assise de la banquette. Les sièges auto Isofix sont en général beaucoup plus faciles à fixer que les autres, avec des risques de mauvaise installation réduits au minimum. Avant d'en acheter un, pensez toutefois à vérifier si votre véhicule est équipé des points d'ancrage requis.

Sièges auto: les conseils d'un expert du TCS

Un expert d'un centre de contrôle du TCS vous explique en vidéo les 4 erreurs à ne pas faire lorsque vous utilisez un siège auto.

Nettoyer les sièges auto et les réhausseurs

Les sièges auto devraient, eux aussi, être régulièrement nettoyés. il vous faut, pour cela, un nettoyant capable d'éliminer à la fois les saletés les plus tenaces et les mauvaises odeurs.

Protection des textiles

Le saviez-vous? Il existe des produits conçus pour protéger l'intérieur de la voiture contre la saleté. Très pratiques, les kits pour imperméabiliser les textiles empêchent la saleté et l'humidité de pénétrer dans les sièges en tissu ou en alcantara, le plafond et les tapis de sol.

A emporter partout

Les produits de nettoyage et d'entretien prennent beaucoup de place et ne sont donc pas très pratiques à emporter. Mais il existe des lingettes humides, conditionnées en boîte ou en sachet, qu'on peut facilement glisser dans le compartiment de rangement de la portière ou dans la boîte à gants. Ce sont des produits 2 en 1 conçus pour nettoyer et entretenir les pièces en plastique, le bois et le caoutchouc. Conditionnées en sachet ou en boîte, elles conviennent aussi bien pour l'intérieur que pour l'extérieur de la voiture.

Votre désinscription a bien été prise en compte.