Pose de lames de terrasse

La plus belle des terrasses

Pour un barbecue entre amis ou un moment de farniente au soleil, rien de plus chaleureux qu'une terrasse en lames de bois! La poser soi-même est bien moins difficile qu'il n'y paraît. Coop Brico+Loisirs vous explique tout ce qu'il faut savoir. Avant de vous lancer dans les travaux, découvrez ici les différents matériaux et types de pose. Une fois votre choix arrêté, suivez notre tuto pour réaliser la terrasse de vos rêves.

Sommaire

Choix des lames: quel est le meilleur matériau?

Si vous planifiez de construire une terrasse mais que votre projet n'en est encore qu'à l'état d'ébauche, commencez par lire nos conseils sur le sujet. Si vous hésitez entre des lames en bois et des dalles en pierre naturelle, par exemple, notre guide sur les revêtements vous sera utile.

Une fois que vous avez opté pour des lames, vous pouvez rentrer dans le vif du sujet et choisir le matériau. Sachez que les lames d'extérieur existent en bois (différentes essences au choix) ou en WPC, un composite bois/plastique combinant les avantages des deux matériaux.

Chaleureux et résistant: le bois

Les lames de terrasse en bois, résistantes et polyvalentes, sont particulièrement appréciées. Elles dégagent une certaine chaleur et constituent une solution écologique, pour autant que vous choisissiez une essence indigène à croissance rapide et qui n'a subi qu'un traitement doux. Les différentes essences se distinguent les unes des autres, parfois considérablement, par leur aspect, leur poids, leur durée de vie, leur teneur en résine et leur dureté.

Choisissez votre revêtement en fonction des sollicitations auxquelles il sera soumis et de son exposition aux intempéries. En cas de fortes sollicitations et d'absence de toit (pourtour d'une piscine, p. ex.), privilégiez un bois dur et résistant. Si la terrasse est couverte, et donc moins exposée aux intempéries, vous pouvez envisager l'utilisation d'un bois tendre.

Mi-bois, mi-plastique: le WPC

Le WPC (Wood Plastic Composite) est un nouveau matériau composé de fibres de bois et de thermoplastique. Les lames en WPC sont tout aussi simples à poser que celles en bois, mais beaucoup plus faciles à entretenir, car nettement moins sensibles aux UV et à l'humidité. Comme le WPC ne présente aucun risque d'écharde et qu'il est antidérapant, il convient tout particulièrement (mais pas uniquement) pour les endroits où l'on marche pieds nus.

Comment fixer les lames de terrasse?

Il existe deux façons de fixer les lames de terrasse, selon le matériau choisi et la structure porteuse. Les lames en bois sont généralement vissées sur des lambourdes, à moins que vous ne préfériez des fixations invisibles, clips ou profilés métalliques. Outre d'être plus esthétique, cette solution présente l'avantage de ne pas laisser l'eau s'infiltrer dans les trous de perçage.

Pour la pose de lames de terrasse en WPC, on utilise toujours des fixations invisibles. Le système de fixation comprend des lambourdes en composite et des clips, généralement fournis avec les lames. Il ne vous reste alors plus qu'à suivre les instructions de pose.

La pose étape par étape

Les lames de terrasse sont faciles et rapides à poser. Cependant, leur fixation sur les lambourdes doit respecter certaines règles afin de garantir la solidité de l'assemblage, une aération suffisante et un bon écoulement de l'eau. En suivant nos conseils de pose étape par étape, vous pourrez profiter de votre terrasse longtemps.

1

Construire une structure porteuse solide

La structure porteuse se compose de longues poutrelles appelées "lambourdes", qui doivent être du même matériau que les lames. Selon la longueur, l'épaisseur et la nature de ces dernières, les lambourdes, espacées de 40 à 60 cm et posées sur des plots ou des dalles de jardin, doivent être solidaires des fondations. Si elles sont trop espacées, les lames risquent de se déformer, voire de casser. Par ailleurs, une distance d'environ 8 cm par rapport au sol permet de garantir une bonne circulation de l'air.

En outre, les lambourdes doivent être posées avec une légère pente d'environ 1 ou 2 %, pour permettre à l'eau de pluie de s'écouler, toujours dans la direction opposée de la maison. Pour éviter qu'elle ne stagne, l'eau doit en outre pouvoir s'écouler dans le sens longitudinal des lames, en particulier si celles-ci sont striées.

2

Poser la première lame

Selon le sens de l'écoulement de l'eau, la première lame de la terrasse doit être posée parallèlement ou perpendiculairement au mur de la maison, à au moins 2 cm de distance afin de permettre à l'air de circuler et au bois de se dilater.

Les lames doivent aussi être espacées entre elles, pour les mêmes raisons. L'écartement dépend du matériau utilisé. Comptez 5 mm à titre indicatif. Si les lames sont en bois, il faut prendre en compte leur humidité résiduelle: plus elle est faible, plus le bois se dilate au contact de l'humidité. N'hésitez pas à demander conseil à votre revendeur.

3

Fixer les lames solidement

Selon le système de fixation choisi, la première lame doit être solidement vissée ou clipsée sur les lambourdes à chaque point de contact. Il en va de même pour toutes les autres.

Si vous avez opté pour la fixation par vissage, utilisez exclusivement des vis pour terrasse inoxydables. Celles-ci doivent être placées à au moins 5 cm de l'extrémité des lames et centrées dans la largeur. Nous vous conseillons de percer des trous au préalable pour éviter de mettre le bois sous tension et de le fendre.

Égaliser les lames

Une fois toutes les lames posées, les extrémités doivent être raccourcies à la même longueur à l'aide d'une scie à main. Il ne vous reste ensuite plus qu'à fixer une liste de finition en bois ou à poncer les arêtes pour éviter toute blessure.

Conseils et astuces

  • Prévoyez suffisamment de matériel (afin de ne pas être à court si vous avez mal coupé l'une ou l'autre lame lors de la pose p. ex., ou si vous devez en remplacer ultérieurement).
  • Posez toujours les lames sur des lambourdes, jamais à même les fondations.
  • Choisissez toujours le même matériau pour les lames et les lambourdes afin que tout se dilate de la même manière.
  • Posez votre terrasse avec une légère pente de 1 à 2 % pour permettre à l'eau de s'écouler dans la direction opposée de la maison.
  • Posez les lames dans le sens de l'écoulement de l'eau, en particulier si elles sont striées.
  • Attention à la hauteur de pose: veillez à ce que la porte de la terrasse puisse s'ouvrir sans problème. Pour la pose de lames sur un balcon, attention également à la hauteur de la balustrade.
  • Si vous optez pour le vissage des lames, utilisez exclusivement des vis inoxydables et percez des trous au préalable (d'un diamètre supérieur de 0,5 à 1,0 mm à celui des vis).
  • Respectez toujours un écartement d'au moins 5 mm entre les lames (lorsqu'elles sont sèches).

Restez toujours informé grâce à notre newsletter!

Votre avantage:
profitez d'un rabais de bienvenue
de CHF 10.–!

SOLDES: 15.8 – 11.9.2022

Retour en haut de page

Votre désinscription a bien été prise en compte.